La seconde main by ADF

Tu ne le portes plus ? Ramène-le-nous, on le vend pour toi !

Le nouveau concept by Affaires de filles...

La seconde main devient très populaire auprès des consommateurs français. Les plateformes de seconde main sont de plus en plus nombreuses. Toutefois, d’après une enquête menée par Kantar sur le marché français de l’habillement de seconde main, 66% des Français interrogés aimeraient pouvoir déposer en point de vente des articles pour le don ou la revente, 51% souhaiteraient trouver des offres de seconde main en boutique, et 37% préfèrent voir et toucher les produits avant d’acheter.

 

De plus, la mise en vente sur ces plateformes est parfois lourde : prise de photos, rédaction du texte, réponses aux questions des acheteurs potentiels, préparation des envois, dépôt des colis au relais... Beaucoup d’entre nous renoncent, trouvant la démarche trop chronophage par rapport aux gains estimés, car il est vrai qu’étant donné que les clients potentiels ne peuvent ni toucher ni essayer les articles, les prix de vente sont plutôt bas. La seconde main proposée en boutiques classiques semble donc promise à un bel avenir.

 

Nous avons donc décidé de permettre à nos clientes de revendre leurs articles au meilleur prix tout en leur évitant la lourde et fastidieuse démarche des plateformes spécialisées dans la seconde main. C’est pourquoi nous reprenons en priorité les articles achetés chez nous et pour une certaine cohérence, de quelques autres marques plus ou moins prestigieuses mais en adéquation avec notre style, nos goûts et notre cœur de cible. L’objectif étant de réussir à fédérer une “communauté” autour de notre nouveau concept : “LE RE-SHOP", les unes déposant des articles achetés par d’autres au sein même de notre boutique et vice-versa.

La propriétaire de l’article vendu recevant un bon d’achat lors de la vente de son article, l’objectif est aussi bien entendu de la faire revenir en magasin et qu’elle privilégie notre enseigne puisqu’elle sait qu’une fois qu’elle ne portera plus son vêtement, elle aura toujours la possibilité de nous le ramener et de lui donner une seconde vie.

 

La seconde main est tendance ! Le re-shop va devenir “the place to be” avis aux fashionistas !!